Qu’est-ce qu’un forfait data ?

Le terme anglais « data » signifie « données ». En langage mobile, la data représente les données téléchargées sur un téléphone grâce à Internet. Un forfait data mobile permet donc aux utilisateurs de naviguer sur Internet avec un téléphone mobile, selon des volumes spécifiques alloués par votre opérateur. Les forfaits illimités dans ce domaine n'existent pas à proprement parler. Cependant le godet de données proposé par l'opérateur Orange sur les forfaits professionnels permet déjà d'avoir un usage poussé d'Internet sur un mobile et les différents services exploitables. Découvrons ensemble ce que les forfaits pour smartphone et tablette apportent en terme d'usage (appels, sms, mms, surf, vidéo, etc.) dans vos usages business au quotidien.
À qui s’adresse un forfait data ?
Un forfait data s’adresse à tous les utilisateurs de smartphone souhaitant avoir accès à internet, sans avoir à se connecter tout le temps à un réseau wifi. Votre forfait data vous offrira de nombreux avantages notamment si vous êtes amené à vous déplacer pour votre business. Si vous êtes sur la route, l'utilisation d'une connexion en mode modem pourra vous être très utile avec votre ordinateur…
Choisir le forfait adéquat
Les forfaits data comportent un volume de données exprimé en Mégaoctets ou Gigaoctets. Ce nombre varie selon votre utilisation quotidienne d’internet. Pour surfer sur le net pendant une heure, il suffira de 15 Mo. Installer une application demande 50 Mo environ, tandis que regarder des vidéos sur YouTube pendant une heure nécessite 150 Mo. Il faut également veiller à opter pour un forfait correspondant à vos besoins si vous voyagez en Europe ou à l'international. Les conditions peuvent changer selon votre forfait hors France métropolitaine. Optez donc pour un forfait adapté.
Qu’est-ce que le fair use ?
Certains forfaits bloquent l’accès à internet dès que le quota de data est totalement utilisé, d’autres proposent le fair use. Une fois la data consommée, le fair use permet quand même d’accéder à certains types de contenu comme les e-mails ou certaines pages web peu gourmandes sans difficulté et sans être facturé. Par contre, les pages trop lourdes (avec des photos, des vidéos, etc.) seront plus lentes à charger.